Action réaction

Battue vendredi soir en Allemagne, l’Equipe de France doit immédiatement retrouver le chemin de la victoire face au Monténégro, au Vendéspace (lundi, 18h45, en direct sur Canal Plus Sport).
02/23/2020 - 18:10 par

Si les deux figures de proue du basket monténégrin, Nikola Vucevic (Magic) et Boban Dubljevic (Valencia) manqueront à l’appel lundi soir sur le parquet du Vendéspace, l’équipe du nouvel entraîneur Bosko Radovic alignera malgré tout six joueurs présents l’été dernier à la Coupe du Monde en Chine. Depuis sa sortie asiatique, elle a également changé de renfort US avec la naturalisation de Justin Cobbs, champion de France en 2018 avec Le Mans. Ce dernier évolue désormais avec le Buducnost Podgorica, deuxième de la Ligue Adriatique derrière le Partizan Belgrade. Un club qui constitue l’ossature de la sélection et lui assure un collectif plus abouti que celui des Tricolores. Une réalité qui oblige la France à retrouver des vertus qui l’avaient abandonnée contre l’Allemagne. "Notre effort défensif doit être plus consistant", insiste Vincent Collet. "C’était insuffisant vendredi. Les joueurs en ont conscience. Bien sûr nous avons été maladroits mais si nous avions défendu comme on sait le faire, nous aurions peut-être eu la possibilité de disputer la victoire jusqu’au bout."

Deux séances vidéos ont permis aux joueurs de se familiariser avec les systèmes monténégrins et la séance d’entraînement de dimanche soir aura été grandement consacrée aux ajustements sur ces formes de jeu. "La problématique pour nous c’est à nouveau la présence d’intérieurs qui peuvent s’écarter. On peut penser que face à Moustapha Fall ils ne vont pas se priver de le faire. Et Cobbs leur apporte sa capacité de jouer sur les un contre un et le pick n’roll." Si le format des fenêtres explique que l’articulation défensive des Bleus n’est pas au point, les difficultés à tenir les duels à Vechta devront être corrigées.

Offensivement, Vincent Collet attend également une réaction. Ses leaders attendus d’attaque ont connu une soirée sans, le trio Axel Bouteille-Amath M’Baye-Yakuba Ouattara cumulant un terrible 2/21 aux tirs. "Mais même si certains doivent le faire plus que d’autres, c’est un effort collectif dont on a besoin", prévient le coach qui connaît l’importance de la victoire, nécessaire pour ne pas se retrouver en danger dès la deuxième journée, mais ne veut pas "verser dans le pessimisme." Pour rallier l’EuroBasket les Bleus devront laisser le Monténégro ou la Grande-Bretagne derrière eux. Tous ont affiché un vrai sens des responsabilités lors de leurs déclarations. Mais lundi soir, à 18h45, il faudra plus que des mots.


Fournisseurs officiels
Partenaires officiels