Afficher une attitude conquérante

L'Equipe de France accueille ce soir la Russie à 20h45 au Rhénus Sport de Strasbourg pour son troisième match de qualification à la Coupe du Monde 2019. Pour Vincent Collet et ses hommes l'enjeu est simple : une victoire pour sécuriser la première place du groupe E avant le début des matchs retour dimanche contre la Belgique à Nancy.
02/23/2018 - 13:11 par Paul Sauzey et Guillaume Karli/FFBB

Après les deux premiers matches de qualification pour la Coupe du Monde 2019, la France s’est installée seule en tête de son groupe, et les nouveaux internationaux ont su répondre aux attentes du public français. En ouverture, les Bleus ont livré une deuxième mi-temps de haut-niveau à Anvers pour s’imposer contre la Belgique (59-70). L'Equipe de France a ensuite largement dominé la Bosnie-Herzégovine (84-65) pour son deuxième match des qualifications, à la Kindarena de Rouen.

Selon Vincent Collet, "Il faudra conserver notre état d'esprit de novembre car ça va être dur : on a perdu nos deux meilleurs marqueurs avec Labeyrie et Jackson. On récupère Charles Kahudi, il faudra rester vigilant." Et d'ajouter qu'il "faudra afficher une attitude conquérante et être solide en défense. On a travaillé avec beaucoup d'intensité sur ces deux points cette semaine." Pour relever le défi, l'Equipe de France pourra compter sur le soutien du public dans un Rhénus Sport de Strasbourg annoncé quasiment à guichets fermés. 

La Russie a quant à elle été cueillie à froid à domicile par la Bosnie-Herzégovine lors du premier match (76-81), avant de s’imposer dans les derniers instants face à la Belgique pour sa deuxième rencontre (76-69). Les troupes de Sergey Bazarevich, qui occupent la troisième place au classement du groupe E, à égalité avec la Bosnie, auront à cœur de créer la surprise face à l’Equipe de France. "L'équipe est encore en reconstruction et j'espère que nous saurons utiliser le match (contre la Belgique) pour poursuivre dans la bonne direction", déclarait le coach russe à l’issue de la rencontre face aux
Belges. L’effectif de la Russie, quatrième du dernier EuroBasket, a été largement remaniée pour compenser les absences d’Aleksei Shved (BC Khimki), de Timofey Mozgov (Brooklyn Nets) et du duo du CSKA Moscou Nikita Kurbanov et Andrey Vorontsevich.

Le joueur à surveiller : Sergey Karasev, arrière au Zenit Saint Petersburg et ancien joueur NBA, reste sur une performance de haute volée face à Belgique avec 14 points et 6 rebonds, dont cinq points inscrits dans les 41 dernières secondes. 

Les 12 joueurs français retenus pour le match.

 


Fournisseurs officiels
Partenaires officiels